Trịnh Sâm

23 Tháng Năm 20143:36 SA(Xem: 3258)

A régné de 1767 à 1782. D’une part, c’était l’un des plus grands princes de la famille des Trịnh ; il a soumis tous les rebelles du Nord et enlevé aux Nguyễn les provinces du Thuận Hóa et du Quảng Nam. Mais de l’autre, il a conduit le pays à la ruine par sa passion aveugle pour une concubine et son enfant Trịnh Cán, au détriment de son fils ainé Trịnh Khải né d’une autre concubine. D’où, après sa mort, révolution de palais et révolution militaire qui désorganisèrent le régime et permirent la victoire foudroyante des Tây Sơn.

 

Trịnh Sâm aimait à se promener en barque sur le Grand Lac par les nuits de pleine lune. Il y amenait ses innombrables concubines, portant chacune une lanterne confectionnée avec de la gaze du plus haut prix. Et la nuit se passait en beuveries, chant et musique, transformant ce paysage enchanteur en un véritable paradis comme l’affirme le poème ci-dessous. Hélas, c’étaient les délices de Capoue qui annoncaient la fin prochaine d’un régime perdu de vices.

 

Débauché mais très bon lettré, tel était Trịnh Sâm. Il a laissé de nombreux poèmes à la fois en chinois et en nôm réunis dans trois recueils :

-Le Tâm thanh tôn duy tập (Recueil de poèmes qui sont la voix du coeur) ;

-Le Nam tuần ký Trịnh thi (Poèmes composés au cours de ma tournée d’inspection au Sud), durant l’expédition militaire dirigée contre les Nguyễn ;

-Le Tây tuần ký Trịnh thi (Poèmes composés au cours de ma tournée d’inspection à l’Ouest) pour visiter son village natal à Thanh Hóa.

 

 

Cảnh Hồ Tây

 

Lọ là dồn hỏi chốn bồng doanh ?

Này, thú này âu cũng có tình.

Đôi đóa nhị hồng in dáng tía,

Một doành nước biếc ánh trời xanh.

 

Lầu lầu các nọ phong rèm nguyệt,

Văng vẳng chiền kia dõi tiếng kình.

Lần trải nắng sương đà mấy tá ?

Kim ngưu dấu trước hãy dành dành.

 (Việt Nam văn học, page 650)

 

Le Grand Lac

 

Pourquoi chercher ailleurs le paradis ?

Ce lieu n’est-il pas rempli de délices ?

Des fleurs de lotus montrent leur pourpre

Sur une étendue d’eau verte où se mire le ciel bleu.

 

Avec éclat la lune se réflète sur les stores des palais

Tandis qu’au loin résonne le tocsin d’une pagode.

Combien de jours ensoleillés et brumeux ont passé sur ce lac

Où se voient encore les traces du Buffle d’or ? 1



 

1 La légende rapporte qu’un bonze viêtnamien obtint de l’empereur de Chine du cuivre pour fondre une cloche qu’il installa dans une pagode sise sur les bords du grand lac qui était à ce moment une plaine. En entendant le son de cette cloche, le buffle d’or qui était dans le Trésor de Chine crut entendre l’appel de sa mère. Et guidé par ce son, il courut jusqu’à l’emplacement actuel du Grand Lac, s’y vautra et y creusa un lac.

 

Gửi ý kiến của bạn
Tên của bạn
Email của bạn
10 Tháng Mười 2018(Xem: 53)
03 Tháng Mười 2018(Xem: 81)
30 Tháng Chín 2018(Xem: 105)
23 Tháng Chín 2018(Xem: 99)
31 Tháng Tám 2018(Xem: 205)
01 Tháng Mười Một 2017(Xem: 890)
31 Tháng Năm 2017(Xem: 1494)
30 Tháng Ba 2017(Xem: 1783)
23 Tháng Giêng 2017(Xem: 2861)
Việt sử khái quát qua cuộc nói chuyện với một người bạn ngoại quốc.