Trần Quang Khải

21 Tháng Năm 20142:44 SA(Xem: 4409)

Prince de Chiêu Minh, et troisième fils de l’empereur Trần Thái Tông.

Il remporta sur les Mongols, en 1285, la grande victoire navale de Chương Dương qui libéra la capitale Thăng Long. Il y entra triomphalement avec toute la Cour, réfugiée jusque-là à Thanh Hóa, et ce fut au cours du banquet organisé en l’honneur de cette victoire (qui suivit celle de Hàm Tử remportée par Trần Nhật Duật) qu’il composa le poème ci-dessous (Văn Học đời Trần, page 85)

On remarquera que les princes de la famille des Trần étaient pour la plupart de bons lettrés et d’excellents hommes de guerre. Cela peut surprendre, étant donné qu’avant sa montée au pouvoir, c’était une simple famille de pêcheurs. Mais en réalité, c’étaient de riches patrons de pêche qui avaient de l’influence sur une nombreuse clientèle. Doués d’une très forte volonté, ces rudes aventuriers de la mer, quelque peu corsaires, surent vite se montrer à la hauteur de leur nouvelle situation. Et la famille des Trần a fourni au Việt Nam une pléiade de généraux qui ont fait mordre la poussière à ces rudes guerriers du désert qu’étaient les Mongols du XIIIè siècle.

TÒNG GIÁ HOÀN KINH

Đoạt sóc Chương Dương độ

Cầm Hồ Hàm Tử quan.

Thái bình tu trí lực

Vạn cổ thử giang sơn.

Le texte est traduit en vietnamien par Trần Trọng Kim:

PHÒ GIÁ VỀ KINH

Chương - Dương cướp giáo giặc,

Hàm - Tử bắt quân thù.

Thái bình nên gắng sức,

Non nước ấy nghìn thu.

De retour à la Capitale, à la suite de l’empereur

Au débarcadère de Chương Dương1 nous avons pris des lances

Et à la porte de Hàm Tử2 nous avons capturé des prisonniers

Maintenant que la paix est revenue, déployons nos efforts

Pour conserver intacte notre patrie durant dix mille générations.



1 Dans les district de Thường Phúc, province de Hà Đông.

2 Dans le district de Đông An, province de Hưng Yên.

Gửi ý kiến của bạn
Tên của bạn
Email của bạn
Hội nhập | Ghi Danh
KHÁCH VIẾNG THĂM
426,197